Le projet dans sa phase initiale était élaboré autour de partenariats construits avec des institutions d’enseignements supérieurs régionales telles que l’Université Abdou Moumouni de Niamey (Niger), l’Université des Sciences et des Technologies de Bamako (Mali), d’institutions nationales telles que l’African School of Economics, la Faculté des Sciences et Techniques de l’UAC, de l’institution de recherche internationale l’Institut Henri Poincaré (France), de l’entreprise CBC et avec l’IMSP comme noyau.

Des chercheurs de haut niveau d’universités internationales se sont aussi engagés dans ce partenariat. Dans le souci de renforcer les expertises au sein du CEA-SMA notamment, dans le domaine des applications mathématiques, des actions sont menées pour élargir progressivement le tissu partenarial ; à nos jours, nous comptons au titre des nouveaux partenariats académiques, ceux signés avec l’Ecole Polytechnique de Montréal (Canada), l’Ecole Polytechnique de Thiès (Sénégal), l’Université de Nantes, l’Université de Montpellier II et la Société bancaire EcoBank Bénin. D’autres partenariats avec les entreprises sont en cours de négociation.